fbpx

Le chiffre 1.000 milliards d’euros

1000 milliards euros débourser Allemagne conformer exigences minimales UE CO2

Usine d’exploitation de la lignite en Allemagne


 
C’est ce que devra débourser l’Allemagne si elle veut se conformer aux exigences minimales de l’objectif de l’Union européenne de réduction des émissions de CO2  d’ici à 2050.
 
Le syndicat des industriels allemands BDI a commandé à cette étude auprès de Boston Consulting and Prognos.
 
Selon Reuters qui affirme en avoir pris connaissance,  un investissement de 1.000 milliards d’euros de la part de l’industrie allemande permettrait l’élimination de 80 à 95 % des émissions d’ici à 2050, mais pour aller au-delà et se conformer aux exigences hautes des accords européens, il faudrait des sommes supplémentaires colossales, non définies.
 
Le rapport ajoute que les objectifs de l’UE devraient être mises en œuvre au niveau mondial pour protéger la compétitivité de l’industrie allemande. Tiens donc !
 
Il prône notamment une extension de la tarification du CO2 au sein de l’UE, le recours accru à des sources d’énergies alternatives tel le méthane, et la mise en place de systèmes souterrains pour capturer et stocker le dioxyde de carbone.
 
L’Allemagne vient déjà d’obtenir de ses partenaires l’abandon des projets de réduire les émissions de CO2 de 40 % par rapport au niveau de 1990 d’ici à 2020, tout en maintenant un objectif de 55 % pour 2030.