120 Somaliens et Ethiopiens jetés à l’eau par des passeurs près des côtes Yéménites ?

120 Somaliens Ethiopiens jetés eau passeurs côtes Yéménites

Au moins 27 survivants ont été retrouvés par l’OIM sur une plage de Shabwa au Yémen.


 
Un passeur a jeté à l’eau cent vingt migrants venus d’Ethiopie et de Somalie avant d’atteindre la côte du Yémen, craignant l’intervention de gardes côtes, avant de s’enfuir. Une cinquantaine d’entre eux seraient morts. Le corps de 29 d’entre eux a été retrouvé sur la plage, rapidement enterré par les survivants, et 22 d’entre eux seraient portés disparus. D’après les survivants retrouvés, l’âge moyen des migrants transportés par l’embarcation serait de seize ans – à vérifier bien entendu. Depuis janvier 2017, 55.000 migrants auraient fait la traversé de la corne de l’Afrique vers le Yémen, dans l’espoir de gagner ensuite l’Arabie et les Etats du Golfe. Des chiffres à prendre avec des pincettes, puisqu’ils viennent de l’organisation internationale des migrations, dont l’intention est de détourner l’attention de l’invasion de l’Europe.