fbpx

Le chiffre : Seuls 29 % des Américains sont favorables aux poursuites contre Edward Snowden

29 Américains favorables poursuites contre Edward Snowden
 
Une grande majorité ne les souhaite donc pas et ils sont même 30 % à préconiser le « pardon » pour le lanceur d’alerte accusé d’avoir volé des informations secrètes à la NSA (National Security Agency).
 
Snowden a sollicité ce pardon à Obama mais celui-ci n’a pas encore fait part d’une décision à ce sujet. Le porte-parole de la Maison Blanche a indiqué que Snowden avait le droit fermement établi de faire part de ses inquiétudes mais qu’il n’a pas respecté son obligation de préserver des secrets relatifs à la sécurité nationale des Etats-Unis, « mettant ainsi en péril des vies américaines ».
 
Beaucoup d’Américains semblent estimer cependant plus important de savoir que leur vie privée peut être passée au crible par les services de renseignement…