fbpx

L’accord de la CEI sur la lutte contre la cybercriminalité signé par Poutine

accord CEI lutte contre cybercriminalité signé Poutine
 
La Communauté des Etats indépendants créée par Boris Eltsine en 1991 après la chute de l’URSS a mis sur pied un nouveau système de coopération dans le domaine de la technologie digitale, qui porte surtout sur une unification du vocabulaire, et qui vise à remplacer la convention de Budapest de 2001 adoptée dans le cadre du Conseil de l’Europe, que la Russie n’a pas signée, préférant une version locale signée à Minsk cette année-là. Elle était hostile à l’accès transfrontalier aux données lors d’enquêtes sur des cyber-crimes prévu par le texte de Budapest.
 
Alors qu’elle cherche également à modifier la convention de l’ONU en la matière afin de contrer les menaces qu’elle représente pour les souverainetés nationales, la Russie est cependant en proie à une explosion de la cybercriminalité, puisqu’on est passé de 11.000 délits en 2013 à 66.000 en 2016, et que la tendance se poursuit.