fbpx

L’Allemagne propose jusqu’à 3.000 euros aux familles de migrants si elles acceptent de repartir

Allemagne 3000 euros familles migrants acceptent repartir
 
La mesure, annoncée samedi par le ministre fédéral de l’intérieur, Thomas de Maiziere, vise les déboutés du droit d’asile et plus particulièrement les Syriens que le gouvernement s’apprête à renvoyer chez eux à partir de l’été prochain.
 
Le programme, qui restera en vigueur jusqu’à fin février aux dires du ministre, récompensera ceux qui anticiperont leur départ pour retourner volontairement en Syrie : ils se sont vus promettre un premier secours assortis d’une aide au logement pendant les 12 premiers mois de présence dans le pays d’origine.
 
Les réfugiés qui renoncent à leur demande d’asile avant la fin de son instruction obtiennent déjà 1.200 euros pour repartir.
 
L’échéance de l’été 2018 a été fixée en tenant compte du fait que certaines zones de Syrie seront très probablement jugées « sûres » à ce moment-là.