fbpx

Les Américains de gauche font plus facilement confiance aux médias que les conservateurs

Americains gauche confiance medias conservateurs
 
Une récente étude menée par l’institut de sondage apolitique Pew montre que les « libéraux », ou personnes se classant à gauche selon la terminologie américaine, ont plus facilement confiance dans les médias – et particulièrement ceux que finance le gouvernement – que les conservateurs.
 

36 médias américains étudiés

 
L’étude se base sur 36 sources d’informations parmi lesquelles les principaux sites ou chaînes d’information, les journaux, les émissions de radio et les sites dits « de droite ».
 
Sur ces 36 médias, les libéraux affichent davantage de confiance que de méfiance à l’égard de 28 d’entre eux, les journaux et sites internet les plus connus, alors que les conservateurs ne font confiance qu’à 24 médias, avec une plus forte proportion de sites « alternatifs » ou d’émissions de radio.
 
21 des 36 sources d’information étudiées par ce sondage suscitent davantage la confiance que la méfiance. Parmi les autres, souvent des journaux d’opinion, certains trouvent autant de lecteurs confiants que de détracteurs méfiants, qui se partagent selon leurs camps. A « droite », Foxnews engendre proportionnellement le plus de confiance.
 

Peu de confiance pour le “Huffington Post”

 
Les derniers enfin, très peu nombreux, engendrent plus de méfiance que de confiance : parmi eux l’on trouve quelques médias classés à droite. Le moins bien noté d’entre eux est le site Buzzfeed, dont les lecteurs ont été majoritairement identifiés comme appartenant politiquement au centre gauche, tout comme ceux du Huffington Post.
 

La gauche et des conservateurs américains se rencontrent sur quelques médias

 
Quelques médias rencontrent la confiance de la droite comme de la gauche : le Wall Street Journal, et des journaux britanniques : The Economist, The Guardian et la BBC, alors que le premier affiche clairement ses options économiquement libérales, et que les deux derniers se montrent plus évidemment à gauche.
 
A partir des données récoltées par ce sondage, le sondé moyen se situerait d’ailleurs politiquement au centre gauche.
 
A noter également que les libéraux sont nettement plus enclins à bloquer un de leurs « amis » Facebook si celui-ci ne pense pas comme eux : un quart d’entre eux a avoué l’avoir déjà fait.