fbpx

DRAME L’Apparition ♥♥♥


 
L’Apparition est le récit d’une enquête canonique menée sur une supposée apparition dans les Alpes françaises. Il s’agit d’un fait totalement imaginaire mais qui s’inspire fortement de supposées apparitions, récentes et très controversées, en particulier celles de Medjugorje, en Bosnie-Herzégovine. A Medjugorje, les autorités ecclésiastiques, à commencer par l’évêque du lieu (Mostar), refusent de reconnaître ces apparitions et tendent plutôt à mettre en garde les fidèles. Des communautés franciscaines s’obstinent toutefois, comme de nombreux fidèles du pays ou de l’étranger qui s’y rendent en pèlerinage.
 
Le sujet est original. Il est traité avec respect pour l’Eglise, ce qu’il faut souligner, tant le fait est rare dans le cinéma français. L’Eglise est en effet régulièrement menacée à ses marges par des mouvements qui peuvent égarer les fidèles, sans que nous mettions en doute la sincérité de la très grande majorité de ceux qui s’engagent dans de telles démarches. L’Eglise a toujours été de la plus grande prudence face aux apparitions. Le réalisateur Xavier Giannoli, dont la démarche artistique personnelle consiste à s’intéresser aux imposteurs – il n’y a guère de mystère dans le film de ce fait – a bénéficié des conseils d’Yves Chiron, le grand historien religieux et spécialiste de ce phénomène.
 

L’Apparition, un film très réussi sur un sujet délicat

 
Jacques (Vincent Lindon), un journaliste d’Ouest-France, correspondant de guerre renommé, très éprouvé par sa couverture du Proche-Orient en guerre où un ami proche a perdu la vie à ses côtés, reçoit une invitation inattendue au Vatican. Il est invité à présider une commission d’enquête sur les faits de L’Apparition supposée. Il est pourtant tout sauf un catholique convaincu. Au moins n’est-il pas un athée militant. Est-ce crédible ? L’Eglise du pape François est capable d’un certain nombre de fantaisies. Pourquoi pas celle-là ? En outre, le journaliste s’intéressera à l’établissement des faits bruts, tandis que d’autres se livreront à l’exégèse des messages. Il aura une toute autre approche, pouvant mener à une conclusion radicale et définitive.
 
La petite voyante Anna (Galeata Bellugi) est-elle sincère ? Ou n’est-elle qu’une personne malheureuse, orpheline, qui veut attirer sur elle de l’attention et de l’affection ? Son directeur spirituel, le Père Borodine, serait-il un manipulateur ? Un journaliste français d’aujourd’hui pense d’abord à des histoires d’argent ou de dépravation sexuelle… Et il ne trouvera rien de tel ! Nous ne dévoilerons pas l’enquête, compliquée, avec ses détours et ses fausses-pistes. Il y a une énorme part de sincérité chez des gens qui s’égarent et en égarent d’autre, et c’est très bien vu. Les interprètes, y compris Vincent Lindon, dont on craignait le pire sur un sujet éloigné de ses rôles habituels, se montrent fort crédibles. Sur un sujet délicat, L’Apparition, est donc un film très réussi.
 

Hector JOVIEN

 
Apparition Drame Film