fbpx

L’Arabie saoudite développera sa propre bombe atomique si l’Iran est autorisée à la posséder, a déclaré le prince héritier Mohammed bin Salman

Arabie saoudite bombe atomique Iran prince héritier Mohammed bin Salman
 
A l’orée de son premier voyage officiel à Washington en tant que futur chef d’Etat, il a déclaré à CBS News que l’Arabie saoudite ne souhaite pas posséder la bombe atomique, « mais si l’Iran devait développer une bombe atomique nous emboîterions le pas aussi vite que possible ».
 
Et d’accuser l’ayatollah Khamenei d’être « le nouvel Hitler » du Proche-Orient, désireux de s’étendre dans la région pour « créer son propre projet ».
 
De son côté, l’Arabie saoudite affiche l’ambition de mettre en place un programme nucléaire civil : selon l’annonce faite cette semaine, il serait strictement réservé à des objectifs pacifiques.