ARMÉE/Pierre de Villiers
Il y aura des comptes à rendre

Armée Pierre Villiers comptes rendre

Le général Pierre de Villiers, chef des armées françaises, le 14 juillet 2017.


 
Le Général Pierre de Villiers démissionne. Un fait sans précédent depuis 1958…
 
La démission du chef d’Etat Major des Armées Pierre de Villiers sonnerait-elle le glas de notre outil de défense ? S’il est encore trop tôt pour répondre à cette question, il est une évidence : sans homme d’expérience, sans « chef », sans amoureux de la patrie, le pays n’a pour horizon que l’abîme après le désordre.
 
Depuis les années 80, les politiques français – députés, ministres, chefs d’Etat, de VGE à Mitterrand, de Chirac à Sarkozy, de Hollande à Macron – n’ont eu de cesse de réduire nos capacités militaires, faisant croire au peuple qu’une armée de métier serait bien plus efficace qu’une armée de conscrits et qu’elle serait moins dévoreuse de crédits. Ces gens-là nous ont menti, une fois encore. Tout le prouve désormais. Les discours sur “l’armée de métier” ne furent qu’un alibi pour mieux manipuler l’opinion. La menace n’a pas cessé de grandir, tant à l’extérieur, qu’à l’intérieur de nos frontières (voir notre document exceptionnel « Enquête sur la fermeture des frontières après les attentats de Paris » où sur plus de 2.000 km nous constatons l’absence totale de présence militaire). L’irresponsabilité de l’ensemble de la classe politique est immense.
 
Pendant que la droite autant que la gauche, alternativement, continuent de détruire nos forces armées, de saper le moral de nos troupes… nos voisins repensent totalement leur politique de défense militaire.
 
Parce que la menace ne cesse de grandir… Regardons ce qui se passe chez nos voisins suisses ou allemands par exemple ! (Notez que nos fusils d’assaut sont désormais fabriqués… en Allemagne !) Et plus à l’est, en Russie, une enveloppe de près de 500 milliards d’euros aura été ouverte depuis 2011 pour redonner de véritables capacités de défense à ce pays. La France n’a pas les capacités financières de la Fédération de Russie, certes, mais elle n’avait encore jamais connu pareilles “débâcles” dans l’armée ! Jamais connu de pareilles humiliations ! Déjà, il y a 3 ans, le général Pinard Legry m’affirmait lors d’une interview : “Notre armée est au bord de la rupture…”. Certains de nos hélicoptères ont plus de 40 ans d’âge… Un officier de l’ALAT – Aviation Légère de l’Armée de Terre – m’indiquait il y a peu : “Je ne dispose que de 3 hélicoptères de combat en état de marche sur les 45 de mon unité”…
 
Les hommes politiques n’ont pas cessé de trahir, de manipuler l’opinion en affirmant que le pays n’avait plus les moyens de ses ambitions. Il me semble au contraire que la sécurité n’a pas de prix. Et que le premier devoir des politiques, est d’assurer la protection de ses concitoyens… quel qu’en soit le prix.
 
Armée Pierre Villiers comptes rendre

Chars d’assaut russes


 
En refusant de protéger les Français tant à l’intérieur, qu’à l’extérieur pour le livrer aux hystériques du “grand remplacement”, en sapant le moral des troupes, en détruisant l’ensemble de nos armées, en se payant le luxe de mépriser, en public, un Chef d’Etat Major, le ‘petit’ Macron qui ne connait rien à la chose militaire pourrait bien aussi avoir sonné le glas…. de son propre quinquennat. L’avenir nous le dira.
 
Mais il est une chose certaine. Comme l’écrivait récemment le général Didier Tauzin dans un de ses articles, “Nous ne sommes plus en démocratie, mais dans une oligarchie qui vire à la dictature avant de virer peut-être, au totalitarisme”… Oui, une dictature qui impose au pays l’afflux de migrants “par wagons entiers”. “Nous” avons des crédits par milliards pour des étrangers, mais nous n’en n’avons pas pour nos armées… Qui peut croire cela ? Et l’invasion s’effectue dans une impunité absolue laissant entrevoir de façon quasi certaine un basculement du pays. Il est à venir. Il semble inéluctable.
 
Parce que les Français ne sont plus en sécurité dans leur pays,
 
les hommes politiques qui depuis des décennies se partagent le pouvoir auront des comptes à rendre…
 
Pierre de Villiers a déjà été remplacé à son poste. Mais croire que les choses vont changer parce qu’on a remplacé un homme par un autre est illusoire… Rien ne changera.
 
Armée Pierre Villiers comptes rendre

Général Pierre de Villiers


 
ARMEL JOUBERT DES OUCHES