Attentat suicide manqué en Indonésie : un prêtre était visé en pleine messe

attentat suicide manqué Indonésie prêtre blessé messe

Le prêtre attaqué à Medan en Indonésie.


 
A-t-il voulu suivre « l’exemple » de la mise à mort du père Hamel ? Un jeune homme de 18 ans portant un sac à dos enflammé s’est jeté sur un prêtre catholique célébrant la messe dominicale dans une église bondée en Indonésie occidentale, dimanche, le blessant légèrement à la main au moyen d’une hache.
 
Le terroriste a pu être maîtrisé par l’assistance, non sans être blessé par sa propre arme, et – providentiellement – sans que la bombe qu’il transportait dans son sac à dos n’explose.
 
L’homme n’a pas voulu révéler les motifs de son action, mais elle s’inscrit dans une série d’attaques assassines par des militants islamiques depuis les attentats de Bali en 2002 qui avaient tué 202 personnes. L’Indonésie comporte la population musulmane la plus importante au monde.