La banque centrale chinoise avait tout plein d’affaires avec la Corée du Nord…

banque centrale chinoise affaires Corée Nord

La banque centrale de Chine


 

On suit les directives des Nations unies !
 
Selon une information venue de quatre sources à l’agence Reuters, la banque centrale chinoise a ordonné, lundi, aux banques de liquider les prêts qui existeraient avec des Nord-Coréens et de ne plus prendre de nouveaux clients de cette nationalité.
 
« À l’heure actuelle, la gestion des affaires liées à la Corée du Nord est devenue une question de politique nationale et de sécurité nationale, dit le document. En tant que tel, nous refusons de gérer toute entreprise liée à la Corée du Nord ».
 
Ce qui prouve bien que, jusque-là, la Chine était un soutien financier avéré de la Corée du Nord…
 
La nécessité mondialiste du consensus l’emporterait-elle ? Il semble que oui – la suite sera intéressante.