fbpx

La Banque centrale de l’Inde affirme avoir récupéré la plupart des coupures périmées

Banque centrale Inde coupures périmées
 
Opération réussie, donc, après la démonétisation surprise des grosses coupures de roupies, s’il faut en croire la Reserve Bank of India qui a vu revenir dans les caisses 15,4 mille milliards de roupies, l’équivalent de 242 milliards de dollars.
 
La plus forte proportion, soit 15,28 mille milliards a été rendue par le biais de prêteurs et correspond à des sommes connues du fisc rendues par des individus, ce qui semble impliquer que peu d’argent liquide en fortes coupures était détenues illégalement. Ainsi, les Indiens ont été soumis à une opération traumatisante pour un effet quasi nul par rapport à ce qui était escompté : rendre la vie difficile aux possesseurs de richesses non déclarées ou d’argent sale.
 
Toutefois, le ministre des finances Arun Jaitely a insisté sur le fait que l’opération avait aussi pour objectif d’améliorer le recours à l’argent digital et pour élargir la base d’imposition. Il s’agissait bien de marcher vers la société sans argent liquide et sur ce plan, les autorités estiment l’opération « extrêmement positive ».