fbpx

Télé bobo en Grande-Bretagne :
les classes aisées, les minorités ethniques et les LGBT surreprésentés à la BBC

BBC minorités LGBT
 
Que la BBC ait un puissant parti-pris de type gauche bobo n’est un secret pour personne en Grande-Bretagne. Cela se traduit dans le contenu des programmes, mais aussi dans la composition du personnel de la chaîne publique, puisque comme Delphine Ernotte à la tête de France Télévision, la BBC conduit une politique de discrimination anti-hommes blancs au profit des minorités ethniques et des LGBT. C’était d’ailleurs une exigence du gouvernement, et les résultats sont là. La BBC comptait en effet déjà 14,5 % de personnes issues des minorités ethniques à la fin 2016 (10 % aux postes de direction), l’objectif fixé étant de 15 % à l’horizon 2020, pour une population qui se déclarait à 87 % blanche lors du recensement de 2011. Mais c’est chez les homosexuels que la BBC fait le mieux : plus de 10 % de ses salariés se déclarent lesbiennes, gays, bisexuels ou transexuels et même 11,5 % aux postes de direction, l’objectif ayant été fixé à 8 % d’ici à 2020. Ces proportions sont à rapporter aux 1,7 % de la population qui s’identifiaient dans ces catégories LGBT en 2015, selon l’Office des statistiques nationales (ONS). Côté parité hommes-femmes, la BBC se rapproche de son objectif de parité parfaite puisqu’elle emploie 48,2 % de femmes, même si cette proportion tombe à 42,1 % au niveau des fonctions dirigeantes.
 

La BBC recrute chez les minorités ethniques et les LGBT mais pas chez les Blancs des classes défavorisées

 
Par contre, en termes de catégories sociales, la BBC fait beaucoup moins bien. Dans ce premier recensement socio-économique interne du média public repris hier par le Times, on apprend aussi que 61 % des personnels sont nés de parents appartenant aux catégories socio-professionnelles supérieures alors que ces classes représentent seulement 20 % de l’ensemble de la population. De même, 17 % sont passés par des écoles payantes contre 7 % de l’ensemble de la population.
 
Il semble donc que les bourgeois de gauche de la BBC n’appliquent pas aux hétérosexuels blancs des classes inférieures le traitement de faveur proposé aux LGBT et aux non-Blancs. Pour ces derniers, la presse dévoilait en mai 2016 que la BBC propose des emplois réservés. Des emplois explicitement « ouverts aux ressortissants britanniques appartenant à une minorité noire, asiatique ou non-blanche », ainsi qu’il était précisé sur le site de recrutement Creative Access.
 

Olivier Bault