fbpx

La Chine demande aux Philippines de cesser ses « provocations » à propos de la Mer de Chine

Elle a dénoncé lundi « leur mensonge malveillant et leurs provocations », par la bouche du porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, qui commentait des déclarations du ministère philippin des Affaires étrangères. Celles-ci indiquaient que les constructions chinoises dans les îles en mer de Chine méridionale, effectuées après la signature en 2002 de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale (DOC), avaient violé ladite Déclaration.