fbpx

La Chine s’apprête à réglementer l’information religieuse en ligne pour mieux la contrôler

Chine réglementer information religieuse ligne contrôler
 
Sous couleur de traquer des activités « illégales » sur Internet qui se cacheraient derrière des objectifs apparemment « religieux », c’est donc une nouvelle série de règlements, « détaillés et spécifiques » selon Zhu Weiqun, directeur du comité des affaires ethniques et religieuses de la conférence consultative politique du peuple chinois, qui va être mise en place.
 
Notant que la Chine compte de plus en plus de croyants et que l’influence de leurs groupes prend de l’ampleur, « il est nécessaire de mettre en place ou d’amender les réglementations religieuses afin d’assurer que leurs activités contribuent à la stabilité et à l’unité sociale tout en protégeant les droits des citoyens à la liberté religieuse », a-t-il dit.
 
Le corps de règles qui assure déjà une lourde mainmise de l’Etat communiste sur la sphère religieuse sera également amendé pour viser l’emploi d’étrangers dans des écoles confessionnelles, alors que toute activité missionnaire étrangère est déjà proscrite. Mais à l’heure actuelle, les académies religieuses du pays sont autorisées à inviter des professionnels étrangers à des fins de recherche, ainsi que des échanges de personnel.
 
« La cause religieuse du pays ne doit pas être contrôlée par des forces étrangères et les autorités devraient être particulièrement attentives à l’infiltration étrangère », a averti Zhu Weigun.