fbpx

La Chine veut renforcer sa coopération avec l’ONU

Chine renforcer coopération ONU
 
Elle s’y est engagée par la voix de son Premier ministre, Li Keqiang, qui a rendu visite dimanche au secrétaire général des Nations unies, ancien président de l’Internationale socialiste, Antonio Guterres.
 
Dans un contexte de « protectionnisme » renforcé, le Premier ministre de la Chine communiste a assuré que son pays s’était profondément « intégré » dans le monde et recherche un environnement externe stable et pacifique.
 
La Chine, a-t-il ajouté, est disposée à travailler avec la communauté internationale en vue de la libéralisation du commerce et des investissements pour que « la globalisation soit plus ouverte, inclusive, équilibrée et au bénéfice de tous ».
 
Elle s’engage notamment à soutenir les Objectifs du développement durable (ODD) pour 2030, ce qui n’a rien d’étonnant dans la mesure où ceux-ci sont au service du transfert de fonds vers les pays en voie de développement et de l’installation d’un socialisme international accru dans l’ensemble du monde.