fbpx

Selon le commandeur suprême de l’OTAN en Europe, l’avance de l’organisation atlantique sur la Russie est menacée

commandeur suprême OTAN Europe avance organisation atlantique Russie menacée
 
Le général américain Curtis M. Scaparrotti affirme que les efforts de modernisation militaire de la Russie vont assurer à celle-ci la suprématie, notamment dans le domaine de la cyber-sécurité, en l’espace de cinq ans, si les pays de l’OTAN ne s’adaptent pas.
 
Il s’exprimait lors d’une réunion à Bruxelles visant à réfléchir à la stratégie de l’OTAN face à une Russie plus « agressive ».
 
Scaparrotti a également annoncé sa prochaine rencontre avec son homologue russe, le général Valery Gerasimov, les deux hommes s’étant mis d’accord pour mettre en place une meilleure communication et pour réduire la mauvaise évaluation des risques. Il s’agirait de la première rencontre en direct entre les hauts commandements de l’OTAN et de la Russie depuis l’intervention de Moscou en Ukraine en 2014.