fbpx

Crèche interdite au Conseil général de Vendée, au nom de la « laïcité »

Creche interdite Conseil general Vendee laicite
 
Chaque année, le Conseil général de Vendée installe une crèche dans son hall à l’approche des fêtes de Noël et personne n’y a jamais rien trouvé à redire.
 

Les libres penseurs et la laïcité, faux-nez de la maçonnerie

 
Mais cette année, des « libres penseurs », sous influence maçonnique comme leur nom en atteste, ont décidé de saisir le tribunal administratif, y voyant une atteinte à la laïcité.
 
Et le tribunal leur a donné raison, interdisant l’installation de cette crèche et priant le préfet de faire respecter cette décision.
 
Le Conseil général a fait appel, jugeant que « le respect de la laïcité n’est pas l’abandon de toutes nos traditions et la coupure avec nos racines culturelles ».
 

Non à la crèche, oui au ramadan

 
Notons bien que les « libres penseurs » ne se sont jamais fait remarquer lors des soirées ramadan subventionnées par la mairie de Paris et présentées comme « événements culturels » par le maire en personne !