fbpx

Les demandes d’asile en hausse de 24 % au premier semestre

demandes asile hausse premier semestre
 
Les demandes d’asile dans les pays industrialisés ont progressé de 24 % au premier semestre par rapport à l’année dernière, selon le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Les conflits en Syrie et en Irak, mais aussi la situation dans certains pays d’Afrique, expliquent cette augmentation.
 
Quelque 330.700 personnes ont déposé une demande d’asile dans 44 pays industrialisés entre janvier et juin, a précisé le HCR. Si les Syriens sont les plus nombreux, avec 48.400 demandes, les Irakiens suivent de près avec 21.300 dossiers. Viennent ensuite les ressortissants d’Afghanistan (19.300) et d’Erythrée (18.900).
 

Hausse très nettes des demandes d’asile

 
« Nous sommes clairement dans une période de multiplication des conflit  », a commenté, assez logiquement, le Haut Commissaire aux réfugiés, Antonio Guterres. Et les prévisions ne sont guère optimistes, qui envisagent que les demandes vont continuer d’augmenter au second semestre, pour atteindre 700.000 demandes, soit un record pour les vingt dernières années. D’autant, ajoute-t-il, que « le système humanitaire mondial est déjà en grande difficulté ».
 
A noter que, pour ce premier semestre 2014, les deux tiers des demandeurs d’asile ont été enregistrés dans seulement six pays : l’Allemagne (65.700), les Etats-Unis (52.800), la France (29.000), la Suède, (28.500) la Turquie (27.700) et l’Italie (24.500).
 
Un dernier chiffre donné par le HCR. En 2013, et pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, le nombre des personnes réfugiées et déplacées (dans leur pays) en raison des conflits a dépassé le seuil des 50 millions. Très exactement 51,2 millions…