fbpx

Démission forcée de l’imam de la mosquée de Londres en raison de ses positions contre l’extrémisme

Récent adhérent du groupe de pression Quilliam contre l’extrémisme musulman, le Dr Salah al-Ansari, diplômé de l’Université d’al-Azhar et recteur de la mosquée de Palmers Green de Londres a été contraint de démissionner à la suite de menaces physiques et de violentes critiques de la part de « conservateurs » musulmans et d’islamistes sur les réseaux sociaux. Le think tank Quilliam agit comme organe de conseil auprès du gouvernement britannique sur les sujets de radicalisation et de lutte contre le terrorisme.
 
Les membres du groupe Quilliam ont été fréquemment accusés d’apostasie de la part des musulmans radicaux.