fbpx

Une école suédoise sommée d’en finir avec le port de l’uniforme, jugé contraire à la loi par l’inspection scolaire

école suédoise port uniforme loi inspection scolaire
 
L’Ecole nordique internationale de Norrköping ne respecte pas les dispositions constitutionnelles – rien moins – en imposant un uniforme qui contredit le fait que les vêtements des élèves « doivent être considérés comme une expression de leur individualité et choisis par les élèves eux-mêmes », observe le document adressé à la direction de l’établissement.
 
L’inspection scolaire a précisé que le principe même de l’uniforme n’est pas condamnable : c’est l’existence de sanctions en cas de violation des règles qui est dénoncée.
 
L’Ecole nordique internationale fournit gratuitement les uniformes et demande aux nouveaux élèves de signer un contrat avec le directeur de l’école lors de l’inscription, où ils s’engagent à respecter la politique des uniformes sous peine de sanctions telle la mise en isolement.
 
A ce jour, il n’y a pas eu de sanctions disciplinaires à l’école ; c’est semble-t-il la plainte d’un seul élève par rapport au règlement qui a déclenché l’inspection.
 
En pratique, la décision inspection scolaire de retoquer le règlement ouvre la porte à l’habillement libre des élèves qui n’aurait pas envie de suivre les règles vestimentaires en vigueur.