fbpx

De plus en plus d’employeurs se tournent vers l’intelligence artificielle (AI) pour leurs procédures de recrutement

employeurs intelligence artificielle AI procédures recrutement
 
HireVue Assessments, une société américaine qui a développé une plate-forme d’entretiens par vidéo dotée d’un logiciel d’analyse prédictive, pavoise : elle est au cœur d’un marché en pleine expansion.
 
« Nous utilisons la science de la psychologie industrielle et organisationnelle ainsi que la technologie AI pour analyser les données recueillies lors d’un entretien vidéo, et nous utilisons ces données pour évaluer les capacités de l’individu par rapport à un poste potentiel », explique Diana Kucer, responsable du marketing.
Le logiciel analyse les « signaux verbaux et non verbaux » du candidat, scrutant les expressions de son visage, son langage corporel et son choix de mots, le tout selon des critères correspondant aux besoins de l’employeur.
 
Voilà sept ans que la direction des ressources humaines de l’hôpital pour enfants Children’s Mercy Hospital de Kansas City utilise déjà l’algorithme, soumettant les candidats à une série de quatre à sept questions sur une durée de 20 à 30 minutes ; les questions sont d’ailleurs posées par des enfants. Selon les responsables de l’hôpital, cela permet de faire facilement le tri parmi plus de 30.000 candidatures chaque année, puisque HireVue permet de prendre rapidement connaissance de la personnalité des individus, de leur expérience et de leur environnement, puis d’organiser des rencontres physiques ciblées avec ceux dont le profil les intéresse.