Les enfants d’un divorce difficile ont trois fois plus de chances d’attraper un rhume

enfants divorce chances attraper rhume

Les divorces conflictuels auraient un impact direct sur le système immunitaire des enfants.


 
Une étude épidémiologique de l’université Carnegie Mellon de Pennsylvanie, publiée dans les actes de l’académie nationale américaine des sciences, établit que les enfants de parents qui ont connu un divorce agressif attrapent une maladie infectieuse trois fois plus facilement que les autres, et cela jusque dans leur âge adulte. 201 adultes ont été mis en quarantaine, puis infectés expérimentalement par le virus qui cause le rhume commun et soumis pendant cinq jours à une surveillance précise. Ceux dont les parents s’étaient séparés dans la douleur ont été trois fois plus affectés. Cela est dû au stress infantile, selon Michael Murphy qui a dirigé l’étude : « Les expériences de stress des premières années ont une incidence sur notre physiologie et nos processus d’inflammation qui accroît le risque de mauvaise santé et de maladie chronique » Et cela influe sur la santé desdits enfants vingt ou quarante ans plus tard. Selon Sheldon Cohen, professeur de psychologie à l’université Robert Doherty, « Notre étude montre que l’effet négatif des conflits vécus pendant l’enfance dans la famille se transpose dans le système immunitaire ».