Une entreprise américaine implante une puce RFID sur ses employés

Entreprise américaine implante puce RFID employés

Un employé de la société Digiwell montre son implant microchip à un visiteur lors du festival Wear-it à Berlin le 8 juin. Certaines entreprises, y compris le marché Three Square de Wisconsin, ont commencé à proposer des implants à leurs employés.


 
Ils n’étaient pas « obligés » – pas encore – mais cinquante employés de l’entreprise de technologie Three Square Market ont accepté de se faire implanter sous la peau une micro-puce d’identification, de la taille d’un grain de riz.
 
Insérée entre le pouce et l’index, la puce leur permettra, entre autres, de payer leur casse-croûte pendant les pauses… C’est évidemment l’entreprise qui a assuré le coût gobal de l’opération : 15.000 $.
 
Dans un communiqué, le directeur général Todd Westby a élargi : « Nous prévoyons l’utilisation de la technologie RFID pour tous les achats de denrées alimentaires dans la salle de pause, mais aussi pour l’ouverture des portes, l’utilisation des copieurs, la connexion à nos ordinateurs de bureau, le déblocage des téléphones, le partage des cartes, le stockage des informations médicales et l’utilisation comme paiement dans d’autres terminaux RFID »…
 
« Cette technologie va devenir standardisée (…) C’est la prochaine étape et nous voulons en faire partie » – pas nous.