fbpx

Selon le FBI, des infirmières de soins palliatifs ont reçu ordre de hâter la mort de leurs patients

Le FBI a affirmé cela dans une attestation en vue d’obtenir un mandat d’arrêt, attestation obtenue par une station de télévision texane. L’affaire vise un propriétaire de centre de soins palliatifs de la région de Dallas : il est accusé d’avoir obligé son personnel à administrer des surdoses pour accélérer la survenue de la mort et ainsi maximiser les profits.
 
Pour l’heure le FBI n’a pas commenté la nouvelle et le propriétaire de la clinique n’a pas été mis en examen. On ne sait pas non plus si les injonctions alléguées ont réellement eu lieu, ni si des morts ont été entraînées par ce type de pratiques.