Le gouvernement de la communauté de Madrid porte plainte contre le directeur du collège Jean-Paul II d’Alcorcón

gouvernement communauté Madrid plainte contre directeur collège Jean Paul II

Cristina Cifuentes, présidente du gouvernement de la Communauté de Madrid


 
Carlos Martinez avait osé critiquer la loi de non discrimination adoptée cet été par l’assemblée de ladite communauté, et se trouvait sous le coup d’une dénonciation de l’association LGBTI Arcopoli. Il dénonçait en particulier l’obligation où se trouvent les écoles d’enseigner l’idéologie du genre.
 
Le gouvernement local s’est donc incliné devant la pression du lobby gay, alors même qu’il est issu de la majorité Partido Popular, de droite (?). Après une première enquête menée par le Conseil pour l’éducation, celui-ci avait transmis le dossier au Conseil des politiques sociales : c’est lui qui vient de saisir la justice.
 
L’école Jean-Paul II risque de perdre le « bénéfice » de son contrat avec l’Etat, tandis que Carlos Martinez encourt une peine pouvant aller jusqu’à trois années de prison, voire quatre si certaines circonstances sont retenues, en cas de jugement de culpabilité.
 
Rappelons que le directeur d’école avait écrit aux seuls parents d’élève de son établissement pour leur rappeler l’enseignement de l’Eglise par rapport à l’idéologie du genre.