fbpx

L’assistant d’Hillary Clinton correspondait avec cette dernière via une adresse mail personnelle

Hillary Clinton assistant adresse mail personnelle
 
L’enquête parlementaire déclenchée aux Etats-Unis à la suite de la révélation de l’utilisation par Hillary Clinton de son mail personnel, et du rejet par le département d’Etat américain des demandes de sécurité du consulat de Benghazi, en Libye, vient de révéler que le jour de septembre 2012 où celui-ci était attaqué, Hillary Clinton envoyait un mail à son assistant : « Avons-nous survécu à cette journée ? » Il répondait : « Oui nous avons survécu », ajoutant qu’il continuerait à mesurer les réactions le lendemain.
 
Les 300 emails échangés à ce sujet entre Hillary Clinton et son assistant ne révèlent rien de la responsabilité du département d’Etat mais prouvent en revanche une chose : Hillary Clinton était principalement préoccupée par son image.
 
Et une deuxième : elle n’était pas seule à utiliser une adresse mail personnelle pour traiter des affaires du département d’Etat : son assistant le faisait également.