fbpx

Les importations de fruits et légumes depuis la Turquie de nouveau autorisées par la Russie

importations fruits légumes Turquie Russie
 
Interrompues en novembre 2015 après l’incident de la destruction en vol d’un chasseur russe par la Turquie, les exportations – qui représentaient à cette date un chiffre d’affaires de quelque 100 millions de dollars – vont donc reprendre après le feu vert du service fédéral russe de la surveillance vétérinaire et phytosanitaires.
 
Pommes de grenade, aubergines, poivrons, salades et autres cucurbitacées seront les premiers concernés, en attendant une probable décision favorable pour les tomates actuellement sous le coup d’une interdiction partielle.
 
Les responsables du syndicat des exportateurs turcs espèrent atteindre à terme, lorsque toutes les autorisations auront été données et tous les quotas abolis « plus d’un milliard de dollars d’exportations vers la Russie ».