fbpx

L’intelligence artificielle plus dangereuse que l’atome

L’intelligence artificielle plus dangereuse que l’atome
 
Elon Musk, le milliardaire américain qui a lancé Paypal, est très pessimiste à propos de l’intelligence artificielle depuis qu’il a lu le philosophe suédois Bostrom, qui travaille à l’université d’Oxford et a écrit Superintelligence. Il estime désormais que l’intelligence artificielle est « plus dangereuse que le nucléaire ». La plupart des scientifiques estiment qu’une machine au cerveau supérieur à celui de l’homme sera construite entre 2075 et 2090, contre qui personne au monde ne pourra s’aligner. Et si, par accident, cette machine était mal disposée envers les humains ? La solution serait de lui imposer dès le début un programme éthique… Jusqu’à ce qu’elle s’en affranchisse. Rien de réjouissant, de quelque côté qu’on se tourne.