fbpx

Interpol travaille sur un système international de reconnaissance faciale

Interpol système international reconnaissance faciale

 
Les 14 et 15 octobre dernier, un groupe d’experts en technologies de reconnaissance faciale a été invité lors d’un meeting organisé par Interpol afin de travailler à créer un système global de reconnaissance faciale capable de scanner les visages de tous les voyageurs du monde aux aéroports, aux frontières et aux points de passages grâce aux données biométriques récoltées auprès de tous les organismes de maintien de la loi à travers le monde.
 

Un système international de reconnaissance faciale pour les polices du monde entier

 
Ce système, qui autorisera les polices du monde entier à partager leurs données biométriques pour comparer les visages est prévu pour l’automne 2015.
 
Les autorités d’Interpol espèrent que les nations membres l’utiliseront pour surveiller les activités des voyageurs afin de « lutter contre le terrorisme ».
 

Interpol aiguillonne le FBI

 
Aux Etats-Unis, le Bureau fédéral des investigations (FBI) a récemment lancé son programme d’identification de la nouvelle génération, qui est une base de données biométriques incluant la reconnaissance faciale, de l’iris et des empreintes digitales… Le FBI a estimé qu’en 2015 sa base de données contiendrait des informations sur plus de 4,3 millions d’Américains non-accusés de crime. Ils espèrent rapidement inclure dans ce système des échantillons d’ADN facilement collectés par les officiers de police, à l’aide de scanners portables… Ici encore, la lutte contre le terrorisme est évoquée…
 
Toujours ce même énoncé qui semble protéger les populations tout en accentuant la surveillance de leurs vies privées… Le démon du bien sert décidément à tout.