fbpx

Israël « indéfendable »

Même l’Australie, soutien inconditionnel d’Israël (elle refuse de considérer Jérusalem est comme « occupé » ), vient de condamner les bombardements de Gaza comme « indéfendables ». La pression internationale sur Tel Aviv est quasi-unanime et cela explique sans doute le retrait de Tsahal de la bande de Gaza.