fbpx

Un juge fédéral vient de réaffirmer la constitutionnalité des prières au Congrès des États-Unis

juge fédéral réaffirmer constitutionnalité prières Congrès Etats Unis
 
Sa décision est venue rejeter la demande du président du groupe athée Freedom from Religion Foudation, Daniel Barker, qui réclamait le droit de prononcer une invocation à l’instar des chapelains de diverses dénominations religieuses.
 
Le juge Rosemary Collyer a fait remarquer que la chambre des représentants avait refusé la demande de Barker au motif qu’il n’est pas croyant (à quoi servirait alors de prier ?), ajoutant que l’absence de religion établie stipulée par la constitution n’est pas en conflit avec une tradition de prière vieille de plus de deux siècles au Congrès.