fbpx

Le Kremlin envisagerait de couper l’internet russe du reste de la toile en cas de guerre

Le Kremlin envisagerait de couper l’internet russe du reste de la toile en cas de guerre
 
Le Kremlin a l’intention de couper l’internet russe du reste de la toile en cas de guerre afin de protéger le réseau russe, a expliqué son porte-parole Dmitri Peskov ce matin : « En raison de l’imprévisibilité totale des États-Unis et de l’Union européenne, nous prenons des mesures pour garantir notre sécurité », a-t-il expliqué, ajoutant que « des mesures concernant la sécurité de l’internet russe sont étudiées en permanence à différents niveaux et dans différentes administrations ».
Le quotidien russe Vedomosti rapportait aujourd’hui que le président russe Vladimir Poutine tiendra une réunion du Conseil de sécurité afin d’aborder cette possibilité.
Une manœuvre difficile, précise le journal, puisque l’internet russe est, contrairement au web chinois, profondément intégré au réseau mondial.
Le journal affirme par ailleurs que d’autres réunions avec des fournisseurs d’accès et des entreprises liées à internet sont prévus pour aborder le « fonctionnement d’un segment russe de l’internet en cas de situations d’urgence ».
Un employé de l’un de ces fournisseurs d’accès a expliqué au journal que Moscou envisageait simplement de se protéger en cas de sanctions supplémentaires de l’Occident qui pourraient affecter internet.
« Il ne s’agit pas de déconnecter la Russie, mais de définir comment la Russie va réagir si elle est coupée de l’internet mondial, comment assurer sa sécurité » a expliqué l’expert russe Mikhaïl Gourevitch, spécialiste des médias qui juge cette menace impossible à mettre en œuvre.