fbpx

L’Eglise vers une nouvelle Année sainte

L’Eglise vers une nouvelle Année sainte
 
Au deuxième anniversaire de son élection sur le trône de Pierre, le pape François a annoncé vendredi que l’Eglise catholique célébrerait une Année sainte extraordinaire, sur le thème de la miséricorde, et qui se tiendra du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016. Ce Jubilé extraordinaire se déroulera pour le cinquantième anniversaire de la tenue du Concile Vatican II.
 
« Chers frères et sœurs, a déclaré le pape François lors d’une cérémonie dans la basilique Saint-Pierre, j’ai pensé souvent à la manière dont l’Eglise peut rendre plus évidente sa mission d’être témoin de la miséricorde. (…) C’est pourquoi j’ai décidé de décréter un Jubilé extraordinaire.
 
« L’Eglise est le foyer qui accepte tout le monde et ne refuse personne. (…) Plus le péché est grand, plus grand est l’amour que l’Eglise doit témoigner à ceux qui se convertissent. »
 

L’Eglise vers une nouvelle Année sainte

 
On sait que la miséricorde est une idée essentielle du pontificat du pape François, qui aime prêcher sur la réconciliation, le pardon et la main tendue à l’autre. Au moment de son premier Angelus, le 17 mars 2013, le pape François avait dit que la miséricorde fait en sorte que le monde soit moins froid et plus juste. Cette année, dans le message de Carême, il déclare : « Combien je désire que les lieux où l’Eglise se manifeste, ainsi que nos paroisses et, spécialement, nos communautés, deviennent des îles de miséricorde au milieu de la mer de l’indifférence ! »
 

Miséricorde et conversion

 
« C’est maintenant le temps de la miséricorde », déclarait-il aussi en début d’année.
 
D’emblée, les media y ont vu une confirmation de la volonté du pape actuel de faire évoluer l’Eglise sur certains sujets sociétaux. Il est difficile d’évoquer la volonté du Souverain pontife sans connaître le texte de la Bulle qui devrait être publiée le mois prochain. On notera tout de même que, dans son message vendredi, François lie miséricorde et conversion…