fbpx

Le chiffre : 2,8 millions d’euros

Le chiffre 2,8 millions euros
 
C’est le prix du nouveau service commandé par la commission des Affaires étrangères de l’Union européenne pour recevoir à dîner les hauts dignitaires aussi bien à Bruxelles que dans les ambassades de l’UE à travers le monde.
 
Ces derniers auront donc la chance de dîner dans de la cristallerie, des couverts d’argent et de la porcelaine fine orné du drapeau de l’Europe, pendant que les Grecs sont à l’agonie et que les peuples européens s’appauvrissent de jour en jour, notamment en raison des taxes européennes. Il faut dire que la nouvelle vaisselle doit profiter à 3.360 fonctionnaires européens et leurs hôtes.
 
Mais au-delà du coût de l’opération, c’est son symbolisme qui est inquiétant : elle est le signe de la volonté de l’UE d’attirer à elle la représentation diplomatique de l’ensemble de pays de l’Union, puisque sous la houlette de Federica Mogherini, chef du Service européen de l’action extérieure (et « ancienne » « jeune communiste » dans son pays d’origine, l’Italie), elle veut encourager les pays membres à fermer leurs ambassades et à intégrer un corps diplomatique européen à part entière.