fbpx

Marvel veut un Spiderman blanc et hétérosexuel

Des mails échangés entre Sony et la maison d’édition de BD américaine Marvel ont « fuité », révélant un horrible scandale. Marvel a indiqué à Sony qu’il voulait que son super-héros Spiderman reste blanc et hétérosexuel.
 
L’affaire éclate quelques mois après qu’un Spiderman latino-américain a fait son apparition dans les BD. Marvel, d’ordinaire fidèle aux livres, a insisté cette fois-ci pour que son super-héros soit blanc, hétérosexuel, ne fasse pas usage de la torture, n’utilise pas de langage inapproprié (qui justifierait une interdiction aux moins de 13 ans), ne fume pas, ne vende pas de substances illicites, ne boive pas, et n’ait pas de relations sexuelles avant l’âge de 16 ans, ou avec des enfants de moins de 16 ans.