fbpx

Un milliardaire chinois exilé aux Etats-Unis avertit :
la Chine cherche à les « décimer »

milliardaire chinois exilé aux Etats Unis Chine cherche décimer
 
Le géant de l’immobilier Guo Wengui a accusé la « kleptocratie » chinoise d’envoyer une vague d’espions qui représentent « une menace immense pour le peuple américain et pour ses bien ». C’est une mafia qui selon lui dirige la Chine. Guo – naïf ? – aimerait voir « tous les membres du parti communiste chinois se réveiller et dire non à cette clique au pouvoir ».
 
Le milliardaire, qui a demandé l’asile aux Etats-Unis, est lui-même accusé de corruption par le gouvernement chinois, des accusations qu’il nie.
 
Quel est le sérieux de cet homme qui doit lui-même sa fulgurante ascension dans le monde des affaires à de la corruption passive, selon des accusations précises ? C’est toute la question. Mais on peut prendre acte de son avertissement : il accuse le pouvoir chinois de menacer les Etats-Unis de dommages « 100 fois, voire 1.000 fois » plus néfastes que ceux causés par les attaques du 11 septembre.