fbpx

Le chiffre : 1,5 millions de dollars (pour réparer les cas d’abus sexuels sous casquette de l’ONU)

millions de dollars réparer cas abus sexuels sous casquette ONU
 
C’est le nouvel actif du fond destiné à aider les victimes d’abus sexuels et d’exploitation de la part de Casques bleus et de fonctionnaires onusiens, depuis que 10 nouveaux pays ont versé leur écot. Parmi eux, le Sri Lanka dont les troupes de maintien de la paix avaient monté un réseau pédophile en Haïti…
 
C’est un fonds « minuscule », selon des critiques qui dénoncent l’impossibilité d’indemniser personnellement les victimes : tout au plus pourra-t-on espérer la mise en place de systèmes de soutien collectif dans une toute petite partie des zones touchées, selon l’association AIDS-Free World – le Congo notamment.
 
Selon l’Associated Press, les victimes rencontrent des difficultés énormes pour faire avancer leurs plaintes qui souvent sont noyées ou renvoyées vers les systèmes judiciaires de leur pays d’origine où elles courent le risque d’être enterrées.