fbpx

Un mineur afghan de trente-trois ans !

Mineur afghan trente trois ans
 
Le père du demandeur d’asile Hussein Khavari, jugé pour le viol et le meurtre de l’étudiante allemande Maria Ladenburger, vient d’avouer que son fils, inculpé en vertu du droit pénal pour les mineurs, a en réalité 33 ans !
 
Cette question de l’âge du demandeur d’asile afghan était au cœur du procès débuté plus tôt cette année. Arrivé en Allemagne, il avait prétendu être âgé de 17 ans, avant d’admettre plus tard qu’il était adulte. Des test médicaux, menés le mois dernier, via scanners dentaires, ont prouvé qu’il avait
 
entre 22 et 29 ans. Mais aujourd’hui, selon Die Welt, son père, qui vit en Iran aurait déclaré à la cour que son fils était né en janvier 1984…
 
Il avait donc 32 ans, lorsque le 16 octobre 2016 à Fribourg-en-Brisgau, Hussein Khavari violait et noyait la fille d’un haut-fonctionnaire de l’Union Européenne, Clemens Ladenburger – Maria, étudiante en médecine, était volontaire pour le centre des réfugiés.
 
« Quand j’ai vu à quel point elle était jolie, je voulais faire l’amour avec elle », a-t-il dit au tribunal, en guise d’excuse.
 
Le tribunal a également appris que Khavari avait déjà été emprisonné en 2013 en Grèce, parce qu’il avait tenté d’agresser une autre jeune étudiante sur l’île de Corfou. Bénéficiant d’une loi d’amnistie, il n’avait fait que deux ans sur les dix prévus par la condamnation.
 
C’est à ce moment-là qu’il était entré en Allemagne… en tant que réfugié mineur.