fbpx

La Norvège veut revoir son système d’asile en logeant les demandeurs dans une seule structure collective

Norvège système asile demandeurs seule structure collective
 
Ce n’est qu’après la finalisation de leur dossier que les « migrants » seraient autorisés à se loger ailleurs, ou en tout cas 80 % d’entre eux.
 
Le projet du ministre norvégien Sylvi Listhaug consisterait à regrouper tous les demandeurs dans l’ancien Smart Club d’Østfold County reconverti en centre d’accueil en 2015. Avec une nouvelle capacité de 1.000 places, celui-ci pourrait héberger tous les nouveau-venus, dont les dossiers seraient traités dans les trois semaines, avec déportation immédiate en cas de refus.
 
L’opposition travailliste, ravie de l’accélération du processus, se demande pourtant si les droits de recours des migrants seront respectés.
 
Pas sûr que les Norvégiens jugent aujourd’hui cet obstacle dirimant…