fbpx

Obama : Congrès ou pas pour attaquer EII ?

Le président américain a annoncé qu’il allait solliciter l’avis du Congrès pour étendre la campagne militaire américaine contre EIIL.
Mais l’attaché de presse de la Maison Blanche a fait savoir depuis qu’il s’agissait d’un avis dont se passerait le président s’il était négatif en déclarant que ce genre de décision militaire reposait finalement « sur les épaules du président ». Et l’eau de boudin, elle repose sur les épaules de qui ?