fbpx

Partenariat entre la Chine et la Turquie pour créer les infrastructures télécoms de la Nouvelle route de la soie

Partenariat Chine Turquie infrastructures télécoms Nouvelle route soie
 
La société NETAS turque a obtenu des investissements de la part du géant chinois de la communication, ZTE Cooperatief UA, qui lui permettront de fournir l’infrastructure technique pour le projet « Belt and Road », la « Nouvelle Route de la soie », dans ses versions terrestre et maritime.
 
En pleine expansion, ZTE a vu la valeur de ses actions croître de près de 80 % en 2016 ; c’est une société de pointe sur le plan de la 5G.
 
NETAS sera notamment chargé de développer la GSM-Rail pour faciliter les communications, les signalisations et les applications dans le domaine des liaisons ferroviaires de grande vitesse qui se multiplieront à la faveur du projet.
 
La Nouvelle route de la soie passe par 60 pays, avec cinq voies terrestres et une voie maritime.