fbpx

Poutine fait l’éloge de Kim Jong-un, « homme politique habile et mature »

Poutine éloge Kim Jong un homme politique habile mature
 
Le président russe a ainsi salué le dictateur communiste au lendemain de l’ouverture des pourparlers de haut niveau entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, les premiers de ce type depuis deux ans.
 
C’est une pique évidente contre Donald Trump qui est présenté comme le trublion qui par ses déclarations à propos des dangers du programme nucléaire nord-coréen et de l’imprévisibilité de Kim Jong-un.
 
« Je pense que M. Kim Jong-un a évidemment gagné ce round. Il a achevé sa tâche stratégique : il a l’arme nucléaire, il a des missiles de portée globale, jusqu’à 13.000 km, qui peuvent atteindre à peu près n’importe quel point du globe », a déclaré Vladimir Poutine à la presse russe lors d’une rencontre télévisée.
 
Cela se discute : le fait que Kim Jong-un se montre ouvert aux discussions et qu’il ait modéré son langage peut être précisément dû au fait que Donald Trump se soit montré plus agressif… faisant craindre au chef communiste une attaque préventive des Etats-Unis.
 
Mais il est intéressant de noter que Poutine contribue à brandir, à sa façon, la menace d’une attaque nord-coréenne, pourquoi pas contre les Etats-Unis, qui n’ont certes pas été nommés par le président russe mais qui font à l’évidence partie des cibles les plus visées par Pyongyang.