fbpx

Le nombre de prêtres, religieux et religieuses en Flandre est en chute libre

prêtres religieux Flandre chute libre
 
En 2017, la partie néerlandophone de la Belgique comptait encore 6.197 âmes consacrées, qu’il s’agisse de prêtres, de religieux ou de religieuses. Mais il y a 15 ans, ils étaient encore plus de 14.000. Et tout laisse croire que cette année, il y aura moins de 1.000 prêtres dans la région, en même temps que l’âge moyen de l’ensemble de cette population continue d’augmenter.
 
Il y a une centaine d’années à peine, la Flandre était avec la partie catholique des Pays-Bas l’un des principaux pourvoyeurs de missionnaires catholiques dans le monde et ses congrégations étaient florissantes. Ce temps est bien révolu, comme le montrent les statistiques les plus récentes publiées par la revue Kerk en Leven.
 
Sur les quelque 6.000 religieux qui restent, les deux tiers sont des femmes, et pour l’ensemble, on constate que la proportion de ceux qui ont plus de 75 ans dépasse désormais les 80 %. Les plus de 90 ans représentent même 15 % de l’ensemble. Seuls 5 % ont moins de 60 ans. Parmi les plus âgés, les missionnaires revenus mourir au pays gonflent les effectifs.
 
Quant à la relève, elle est absente. La Flandre comptait en 2017 trois novices dans ses ordres religieux, et une poignée à peine plus importante de religieux ayant prononcé des vœux temporaires : ils étaient cinq.