Réunion syncrétiste dans la cathédrale catholique de Scranton aux Etats-Unis

Réunion syncrétiste cathédrale catholique Scranton Etats-Unis

La cathédrale Saint-Pierre (St. Peter’s Cathedral) est l’église-mère du diocèse de Scranton en Pennsylvanie.


 
Le site d’informations catholiques hispanophone infocatolica en est tout retourné : pour la Journée d’actions de grâces organisée pour « Thanksgiving » dans la cathédrale catholique de Scranton aux Etats-Unis, le curé a décidé d’annuler l’habituelle messe de midi. Il lui a préféré une cérémonie « interreligieuse » ou plus exactement une réunion syncrétiste au cours de laquelle des orateurs de diverses religions ont pris la parole. L’auteur de l’article, Luis Fernando Pérez Bustamante, a qualifié l’événement de « sabbat syncrétiste ».
 
La cérémonie a commencé avec une sonnerie de chophar par une rabine juive qui était là avec son mari, rabin lui aussi, tous deux défenseurs du « mariage » gay.
 

La cathédrale catholique Saint-Pierre de Scranton accueille une réunion syncrétiste – et la chahada…

 
Puis a commencé le défilé des représentants de toutes sortes de religions qui ont pris la parole devant l’autel qui à cette heure-là, aurait dû accueillir le saint Sacrifice.
 
Le pasteur méthodiste invité à s’exprimer le premier a fait très fort, annonçant : « Dieu est grand. Je rends témoignage de ce qu’il n’y a pas d’autre Dieu que le Dieu unique. Mahomet est le messager de Dieu. »
 
Il y avait même la télévision catholique locale pour transmettre son appel à la prière
 
Une sœur catholique des Amis des Pauvres de Scranton a pris sa suite en récitant le psaume 133 et son éloge de l’unité.
 

Réunion syncrétiste aux Etats-Unis pour célébrer le “Thanksgiving”

 
D’autres se sont succédé. On a parlé de la beauté de la nature et de la nécessité de la préserver. Le rabbin a souligné que Thanksgiving est l’unique fête « où chacun d’entre nous, quelle que soit sa religion, peut partager de la même manière. Nous louons Dieu ensemble. (…) Ce dont nous avons besoin dans le monde, de la part de tous les chefs religieux, c’est la notion de pluralisme religieux : nous ne devons pas dire que ma voie est la seule voie, que j’ai seul le chemin direct vers Dieu ». Il a mis en garde l’assistance en l’invitant à ignorer « les fondamentalistes parmi nous ».
 
Et d’inviter chacun à ne pas céder à la « peur » face à l’arrivée des migrants qu’il faut savoir accueillir. C’était avant la tuerie de San Bernardino…
 
Ladite assistance était clairsemée et grisonnante, mais elle n’a pas dû se sentir totalement désorientée puisqu’il y a eu au moins un élément traditionnel : la quête…
 

Anne Dolhein

 
http://www.churchmilitant.com/news/article/scranton-cathedral-holds-thanksgiving-interfaith-service
 
Réunion syncrétiste cathédrale catholique Scranton Etats-Unis