fbpx

Une revue britannique pour médecins généralistes recommande l’installation d’un drapeau arc-en-ciel dans les salles d’attente

revue britannique médecins généralistes drapeau arc ciel salles attente
 
L’idée est de mettre les patients à l’aise : le drapeau de la « Fierté gay » pourrait les encourager à être plus diserts sur leurs pratiques sexuelles une fois dans le cabinet du médecin. Quelque 50.000 médecins sont concernés, selon le British Journal of Medical Practice dont l’initiative a été saluée par le site d’informations LGBT PinkNews.
 
Le journal de la « communauté » homosexuelle y voit un moyen simple et bon marché de créer une « atmosphère inclusive ».
 
Les médecins sont également encouragés à éviter les « phrases hétéronormatives » et à s’abstenir de préjuger du « genre du ou des partenaires du patient ».
 
En affirmant que les patients doivent être libres de parler ou non de leur « orientation » et de leurs pratiques sexuelles, mais en insistant sur l’utilité de s’en ouvrir au médecin, le BJMP dit tout sauf l’essentiel : oui, il y a des problèmes de santé spécifiquement liés à la pratique homosexuelle et il est dans l’intérêt de ceux qui s’y livrent de l’évoquer.