fbpx

Les bandes criminelles plus dangereuses que le terrorisme au Royaume-Uni, selon un expert

Royaume Uni bandes criminelles dangereuses terrorisme
 
C’est ce que pense le Dr Mohammed Rahman, maître de conférences à l’université de Birmingham City, alors que la ville de Londres est en proie à une explosion de la criminalité sauvage qui tourne autour du trafic de stupéfiants et se nourrit de l’exaltation de la violence sur les réseaux sociaux.
 
En l’espace de trois mois et quelques jours, 50 enquêtes pour meurtre ont été ouvertes à Londres, impliquant armes à feu et armes blanches, et il semble que la mise en ligne de messages faisant la promotion de criminels récemment libérés de prison fasse partie du problème. Ils y trouvent une plate-forme pour exprimer leur violence et se vanter de ce qu’ils ont fait.
 
La situation apporte en tout cas la preuve que l’interdiction de la détention d’armes ne sert à rien face à ces instincts sauvages qui rassemblent des gangs « territoriaux » (pour ne pas dire ethniques, la presse britannique s’en garde bien) adeptes de la menace codée rappée en ligne.
 
La galerie des portraits des assassinés est assez parlante.