fbpx

La Russie revendique la première place sur le marché des céréales

Russie revendique première place marché céréales
 
Une récolte record, des prix exceptionnellement bas, et le secours d’une rouble dévaluée lui permettent actuellement de supplanter des Etats-Unis sur certains marchés, choses dont se « satisfait » le ministre de l’agriculture, Aleksandr Tkachev.
 
La récolte 2017 s’annonce excellente avec près de 83 millions de tonnes de blé attendues selon le Wall Street Journal, voire 130 millions de tonnes s’il faut en croire le gouvernement russe, ce qui représente 2,6 % de plus que le record de 1978.
 
Le mauvais temps aux Etats-Unis a provoqué, selon rt.com, une chute de production de 25 % environ. La baisse mondiale des cours rend difficile la concurrence américaine par rapport à la Russie dans les exportations devrait augmenter pour atteindre 40 millions de tonnes cette année, selon le ministère de l’agriculture.