fbpx

La Russie a opposé son veto à l’inspection sur les armes chimiques en Syrie

Russie veto inspection armes chimiques Syrie
 
Elle entrave ainsi une résolution proposée à l’ONU par les Etats-Unis étendant les compétences et la mission des inspecteurs chargés de déterminer qui était l’auteur de diverses attaques chimiques dans le pays.
 
Moscou a accusé Washington d’avoir exigé le vote pour « montrer la Russie du doigt et la déshonorer », alors que son ambassadeur à l’ONU, Vassily Nebenzia, a cherché sans succès à remettre le scrutin au mois prochain, pour faire amender la mission onusienne selon les desiderata de son pays.
 
La résolution américaine proposée au Conseil de sécurité a obtenu 11 voix, deux pays se sont abstenus et la Russie et la Bolivie ont voté contre.