fbpx

La Suède championne de la novlangue

Suède novlangue
 
Le romancier Orwell a caricaturé la pratique totalitaire qui consiste à fausser la langue pour prendre la maîtrise des esprits, imposant ou interdisant des mots pour agir sur les choses.
Mais la réalité suédoise dépasse ses fictions. Depuis 2008 une certification LGBT a été créée par Stockholm, pour faire progresser le programme homosexualiste. Elle s’applique notamment aux écoles et bibliothèques.
La première bibliothèque certifiée ne demande plus aux enfants la signature de leur « père ou mère » pour s’inscrire puisque certains ont deux papas ou deux mamans. Les employés n’y partent pas du principe que des lecteurs cherchant une « histoire d’amour » parlent d’un récit hétérosexuel…
Le gouvernement suédois a par ailleurs annoncé qu’il souhaitait supprimer le mot « race » de sa constitution, et le pronom neutre « hen » devrait faire en revanche son entrée dans le dictionnaire de l’académie suédoise dès avril prochain…